Accueil - Vous êtes ici: Village» La Giraudière» SIVOM de la Giraudière

Le SIVOM de la Giraudière

La particularité de l’agglomération de la Giraudière réside dans sa situation géographique :

En effet, elle est située à l’exacte intersection de trois communes, et dépend également de 2 communauté de communes ( et auparavant de 3 cantons ).

La « frontière » entre ces communes est définie par les  deux cours d’eau qui traverse la Giraudière :  la Brévenne et le Cosne .

La Giraudière- Historique :

A l’origine, un SYndicat  à VOcation Multiple ( sivom) a été constitué en 1974 pour résoudre les problèmes importants d'eaux usées sur l'agglomération de La Giraudière.

Un réseau d'assainissement a été mis en place progressivement et une station de traitement a été construite en 1980 en intégrant les eaux de Courzieu, puis d’une partie de Brussieu et de Bessenay.

En se rencontrant, ces 3 communes ont découvert qu'il y avait des actions et des réalisations nécessaires et intéressantes à mettre en commun.

Une des actions importantes a été la création d'une zone d'activité permettant le développement de l’emploi local.

- Gestion du sivom :

Chacune des 3 communes y est représentée par 4 délégués désignés par chaque conseil municipal. Pour une gestion équitable, les trois premiers postes ( présidence, première et deuxième vice présidence ) sont pourvus par un adjoint de chaque commune 

( Jean Luc BASTION, vice président pour Courzieu, Gérard PROTIERE, vice président pour Bessenay et Bernard JUNET, Président pour Brussieu ).

Le siège du SIVOM  & le Secrétariat sont localisés à la Mairie de Bessenay

- Principales missions et compétences du Sivom

Outre les raisons de sa création, exposées ci dessus, ce syndicat de communes permet également de mettre en commun les moyens nécessaires à la gestion de l'agglomération de la Giraudière avec notamment la gestion :

- De l'école primaire ( Les 3 collines ), de la cantine scolaire et de la garderie périscolaire.

- Des équipements sportifs (football et boules).

- De la mise à disposition de matériel de voirie, commun aux 3 communes ( tracto-pelle, tracteur, épareuse, débroussailleuse, balayeuses, tondeuses.+ petits équipements)

- De la mise à disposition aux 3 Communes du personnel intercommunal composé à ce jour de 3 techniciens voirie & bâtiments et de 4 personnes en périscolaires ( garderie, atsem, cantine ) en temps partiels.

- De l'entretien des voiries et des espaces publics Intercommunaux (nettoyage, tonte, élagage, curage de fossés, déneigement, entretien de goudronnage).

- Du patrimoine immobilier Intercommunal (logements de l’école, logements de la Poste, logements de la Forge, logements et salle de réunion de la Gare).

- De la vivacité économique de l’agglomération,  le sivom étant propriétaire de plusieurs bâtiments commerciaux & artisanaux, et ayant en charge la zone artisanale en partenariat avec la Communauté de Communes de l’Arbresle .

- Projets en cours :

- Création d’une nouvelle station d’épuration en partenariat avec le SIABA  pour respecter les nouvelles normes européennes, capable de traiter  d’environ  3500 équivalents habitants. Ce dimensionnement est obligatoire pour intégrer ultérieurement le traitement des eaux usées de la station de Brussieu suite à son non remplacement, et aux eaux  de Courzieu et de ses hameaux raccordables . 

- Concernant le complexe sportif, suite à la saturation du terrain dû au nombre d’équipes (plus de 200 licenciés principalement issus de Brussieu & Courzieu ( soit  environ 10% de la population qui joue au foot ! ), des travaux d’aménagement sont en cours pour la création d’un demi-terrain d’entraînement situé sous la Chapelle de la Giraudière

Il sera destiné aux entraînements et aux matchs jusqu’à la catégorie des moins de 11 ans. Les Ecoles (primaire et Centre d’apprentissage) pourront également  l’utiliser pour le sport.

- Cette plate-forme sportive sera à terme équipée d’un parcours de santé, d’une zone de pique nique  en bord de rivière, d’un parking de co-voiturage et d’une zone de détente pour pétanques et manifestations diverses .

- Le stade principal ainsi soulagé, sera réhabilité notamment avec la mise en place de l’irrigation. Tous les travaux déjà entrepris sur ce terrain l’ont été dans l’objectif final d’équiper éventuellement ce terrain en synthétique .

- Le deuxième demi-stade aménagé sur la partie haute du terrain actuel sera amélioré pour pouvoir servir en match pour les petites catégories et les entraînements.

- Nous avons également rénové complètement l’ancien local commercial de 100m² au rez de chaussée de la résidence de la Forge pour créer une plateforme médicale, actuellement occupée par une kinésithérapeute et une orthoptiste avec parking attenant d’une dizaine de places .

- En 2015, nous avons également réhabilité la salle de réunion de la Gare, avec rajout de toilettes intérieures et d’une zone de rangement, aménagements nécessaires suite son occupation grandissante comme  salle de réunion sur la Giraudière.

- Un projet de création d’une résidence seniors (dans les bâtiments de la Forge et bâtiments voisins) est en cours, idéalement située au centre de l’agglomération avec l’éventail des commerces et services présents à la Giraudière ( épicerie, boucherie charcuterie traiteur, boulangerie, coiffeuse. garagiste, restaurant, trois médecins,  deux ostéopathes, une kinésithérapeute, une orthoptiste.) Ce complexe accueillera également une plateforme médicale et paramédicale pouvant regrouper les professionnels de santé ci dessus et d’autres qui seront les bienvenus.

Le Stade

EN QUELQUES CHIFFRES

Le sivom de la Giraudière, c’est :

- 3 agents techniques à temps plein

- 4 personnes en périscolaires ( temps partiels ), une secrétaire à temps partiel

- Des bâtiments : La Gare,  La Forge, L’Ecole des 3 Collines, L’entrepôt technique

- 17 appartements ( 2 à l’école, 2 à la Gare, 6 à la Forge, 6 à la Poste )

- 3 locaux commerciaux ( Vival, RdC bâtiment de la Poste, RdC de la Forge )

- Près de 800 habitants intra-muros

- Des équipements  :

  - Terrains de foot avec vestiaires

  - Terrain de boules lyonnaises

  - Plate-forme sous la chapelle en cours d’aménagement

  - Environ 5 kms de voirie

- Un vrai dynamisme local :

Notamment sur le plan commercial et services, nous avons la chance d’être installé sur un grand axe de communication entre Loire et Rhône , avec un passage de près de 11 000 véhicules jour, ce qui amène une vie et un mouvement permanent n’existant pas dans les villages alentours.

Cette « manne commerciale » est de plus complétée par l’activité drainée par nos deux écoles ( primaire avec 60 élèves, et centre d’apprentissage avec environ 200 apprentis ) et par la population locale qui vient trouver sur la Giraudière des commerçants et des services n’existant plus sur leur village respectif .

Les commerces et les prestataires de service existant tournent très bien et sont en plein développement, et nous avons de plus en plus de demande d’installation de services.

- L’avenir du Sivom :

Dans le cadre du projet national de regroupement de communes afin de diminuer les coûts de gestion soumis à la diminution des subventions nationales, ( même si le Sivom de la Giraudière fait office de précurseur comme nous l’a fait remarquer Mr Le Sous-Préfet lors d’une de nos visites avec depuis plus de 30 ans, la mise en commun de matériel, de personnel et d’infrastructures qui a permis le développement fulgurant de ce qui était un simple hameau au départ ! ) le devenir du SIVOM reste encore incertain à l’horizon 2020 :

- Maintien de la structure ?

- Ou les communes fondatrices du Sivom récupérant chacun leur part ? difficile à imaginer et à mettre en place avec en plus à la clef une perte d’argent et d’efficacité !

- Eventuellement, si l’on raisonne en « bassin de vie » il est clair que naturellement les villages voisins pourront éventuellement se regrouper pour ne faire alors plus qu’une agglomération avoisinant les 6000 habitants.