Accueil - Vous êtes ici: Mairie» Mot du Maire

VOEUX 2019

 

Chères Brussieroises, chers Brussierois,

Mesdames, Messieurs,

 

Toute l’équipe du conseil municipal ainsi que le personnel communal vous présente ses vœux pour 2019, en priorité la santé pour vous et toute votre famille, ainsi que des vœux de solidarité, de convivialité et d’apaisement.

Que de changements depuis notre mise en place en 2014. La Communauté de Communes a pris une échelle XL puisque nous nous sommes étendus dans la gestion de nos territoires du haut de St Symphorien sur Coise à nos voisins de la Loire. Ce périmètre vaste nous amène à être toujours en réflexion sur l’orientation de notre bassin de vie  : côté vallée de la Brévenne, sur le bassin de la Communauté de Commune du Pays de l’Arbresle en direction de Lyon, ou côté Montagne sur l’autre colline de St Symphorien sur Coise ? La mutualisation des services communaux en service intercommunaux doit avoir un intérêt pour nos concitoyens : une proximité des services publics,  du service à la population,  à  la personne,  du transport et des moyens de transport…

Comment défendre les  intérêts de chacun  si nous ne sommes pas sur le périmètre qui intéresse la  majorité de la population ?

Comme nous en avions parlé, la question se repose à la fin de notre mandat « oui ou non devons-nous demander le rattachement de notre commune au Pays de l’Arbresle ? »

Je vous invite à venir échanger sur le  sujet lors d’une réunion publique le vendredi 1er février 2019 à 19 h, salle Marius Chazallet, avec l’ensemble du conseil municipal. 

Depuis bientôt 8 ans, les budgets alloués à nos communes baissent nous ne pouvons pas  asphyxier  nos  communes plus longtemps. Heureusement pour nous, et par l’intermédiaire du SIVOM de la Giraudière, nous allons continuer à solidifier notre service technique en harmonisant les besoins des communes de Bessenay,  Brussieu et Courzieu ; le matériel et le personnel devront s’adapter aux besoins des villages, afin de limiter les coûts de fonctionnement et d’optimiser les investissements.

Nous devons apprendre à vivre et travailler autrement, peut-être  plus simplement et plus efficacement. Apprendre à faire avec ce que l’on a sans vouloir toujours plus.

Et pour cela, je remercie nos  associations, car vous le savez, leur  action, par l’ensemble des  bénévoles, est intense. Elles sont  un élément déterminant dans la création de liens entre les individus, les citoyens, un moyen de lutte contre l’indifférence, la solitude.

Je pense que les petites communes ont toute leur place dans ce millefeuille que l’Etat nous présente. Défendons nos valeurs et notre place, même si demain nous aurons sans doute besoin de travailler et de solidifier  nos relations avec nos proches voisins.

Je terminerai par une phrase d’une illustre inconnue :

« L’important n’est pas la beauté de la fleur mais l’arôme, la senteur  et le pollen  qu’elle libère. C’est à l’intérieur que nous trouverons sa véritable valeur et c’est seulement lorsque le miel sera dégusté que l’humain se rendra compte de sa véritable importance »

Merci de votre attention et belle continuation à vous tous !

                                                                        Le Maire,

                                                                       Catherine LOTTE